chirurgie esthetique cheveux bruxelles

Clinique esthetique paradisAccueil
chirurgie esthetique cheveux belgique
Clinique esthetique paradisConseils pour vos cheveux
chirurgie esthetique  bruxelles
Clinique esthetique paradisVos cheveux
alopecie bruxelles
Clinique esthetique paradisTraitements médicaux
calvitie belgique
Clinique esthetique paradismicrogreffes de cheveux
microimplants cheveux bruxelles
Clinique esthetique paradisLa femme et les cheveux
implnt cheveu bruxelles
Clinique esthetique paradisLa consultation
implants cheveux bruxelles
Clinique esthetique paradisNos points forts
microgreffe cheveux belgique
Clinique esthetique paradisNotre expérience
clinique esthetique bruxelles
Clinique esthetique paradisFUE
chirurgie esthetique cheveux
Clinique esthetique paradisAvenir de la microgreffe
chirurgie calvitie bruxelles
Clinique esthetique paradisL'intervention
greffes cheveux femme
Clinique esthetique paradisBilan Capillaire Informatique
microgreffes femmes
Clinique esthetique paradisTemoignages
implant cheveux femmes
Clinique esthetique paradisTarifs
traitement chute cheveux
Clinique esthetique paradisFoire aux questions
clinique esthetique belgique
Clinique esthetique paradisGlossaire
chirurgie esthetique bruxelles
Clinique esthetique paradisLiens utiles
clinique du cheveu
Clinique esthetique paradisForum

cliniques cheveux
Clinique esthetique paradisNous contacter

chute cheveux bruxelles
Clinique esthetique paradisPlan du site

perte cheveux belgique

Clinique esthetique belgique
Clinique esthetique belgique
YAKINO
audience en temps réel
real time audience measurement
Clinique esthetique paradis
chirurgie esthetique cheveux belgique

Medical hair Technology
Belgique
Avenue Louise, 226A
1050 Bruxelles


Tel : 02 374 41 64

chute cheveux soins entretien shampooing : Bruxelles Belgique
implant de cheveux
greffe microgreffe greffe microgreffe
 
Medisculpt Medisculpt
 

entretien cheveux | Anatomie cheveux| titre 3

 
medisculpt

Conseils pour vos cheveux

L'hygiène du cheveu

Le brossage
Les shampooings
Un bon shampooing
Il y a shampooing et après-shampooing

Le cheveu est fragile et puissant à la fois. Il résiste à de nombreuses agressions : la traction (alopécie du chignon), le chaud et le froid, les teintures, le soleil, le sel, la mer… il peut donc se rompre.

Le brossage

Il sert à éliminer les poussières et aérer les cheveux. Il doit se faire 2 fois par jour, 20 coups de brosse en moyenne, tête penchée. Le brossage part du haut de la nuque vers les pointes. Les cheveux reprennent leur volume. Il est évident que la brosse doit être de qualité et faite de poils de taille différente afin de bien pénétrer la chevelure.

- Le peigne
Os, corne, ivoire, écaille… peu importe mais propre ! les brosses et les peignes méritent eux aussi un shampooing de temps en temps. Ainsi que les bigoudis,les papillotes, etc…

- Le massage du cuir chevelu
Laissez-vous aller ! Comme tout massage corporel, il vise à améliorer la circulation locale en l'occurrence celui des papilles des cheveux. Il s'effectue du bout des doigts en mouvements circulaires, toujours lents et légers. Attention aux barrettes et aux élastiques car les cheveux engendrent une alopécie des golfes temporaux très inesthétiques.

Les shampooings

Multiples et variés ! mais tous prometteurs !
Avant, nous ne demandions au shampooing que de laver nos cheveux. A présent, nous lui demandons de les revitaliser, les faire pousser, leur donner du volume, du soutien, de la brillance, de traiter la seborrhée, les pellicules, les fourches, ou encore de faciliter le démêlage, le coiffage…

Qu'en est-il vraiment ?
Ce sont les tensio-actifs contenus dans tous les shampooings qui permettent d'émulsionner, de mousser et de nettoyer. Attention, un shampooing très moussant est synonyme de détergent et donc irritant pour les glandes sébacées.

- Les shampooings à usage fréquent :
Ce sont les shampooing non-ioniques, ils sont doux et moussent peu..
- Les shampooings ordinaires :
Composés à base de soude et de potasse, ils sont très nettoyants mais trop agressifs pour le cheveu qui devient fourchu et rugueux et pour le cuir chevelu qui devient irrité.
- Les shampooings cationiques :
Composés d'alcool gras, ils tuent les bactéries et les germes, mais restent trop irritants.
- Les shampooings amphotères :
Electriquement neutres, c'est-à-dire, ni acides ni alcalins, ils nettoient, moussent et adoucissent bien. Ce sont de très bons shampooings.

Un bon shampooing est un shampooing équilibré dans sa composition notamment au niveau des différents tensio-actifs. Tout en lavant correctement, il doit être doux, non alcalin et non détergent.

Mais les shampooings contiennent aussi :

- Des adoucissants pour obtenir brillance et douceur
- Des surgraissants pour les cheveux secs
- Des séquestrants pour neutraliser le calcaire contenu dans l'eau
- Des embellisseurs à la camomille pour obtenir des reflets blonds, au henné pour des reflets roux
- Des épaississants pour l'onctuosité du cheveu
- Des émulsifiants pour obtenir des mélanges entres différentes substances de la composition
- Des conservateurs pour la durée d'utilisation du shampooing
- Des conditionneurs pour faciliter le démêlage et le peignage

Un bon shampooing

Un bon shampooing se fait de la façon suivante :

1) Brossez, époussetez vos cheveux pour éliminer vos cheveux morts.
2) L'eau peu calcaire est bien sûr plus recommandée
3) L'eau doit être tiède, le chaud ramollit et écarte les écailles de kératine
4) Un seul shampooing suffit
5) Diluer votre shampooing dans un peu d'eau pour mieux le répartir sur la chevelure
6) Massez en douceur du bout des doigts sans frictionner dans tous les sens, ceci déclencherait une sécrétion anormale de sébum
7) Le rinçage doit être prolongé. Il commence à l'eau tiède et se termine à l'eau froide, ce qui refermera les écailles de kératine. Quelques gouttes de vinaigre ou de jus de citron dans la dernière eau de rinçage permettra de neutraliser le calcaire de l'eau
8) Essorez, la tête en bas, pour décoller les racines. Poser une serviette sans frotter.
9) L'idéal est de coiffer les cheveux à la main et de les sécher à l'air libre.

Il y a shampooing et après-shampooing

Démêler, coiffer, assouplir, discipliner, lisser, gonfler, briller…
Nous demandons de plus en plus de miracles à nos produits capillaires.

1) Les après-shampooings :
(crèmes nutritives, masques, baumes embellisseurs, ampoules, mousses, gels...)
Ils ont pour but de colmater les écailles abîmées ou de réparer les pointes sèches tout en revitalisant.Ils rendent les cheveux souples, brillants et légers. Ce sont de bons produits compensant l'action nocive du calcaire de l'eau.
2) Les mousses coiffantes :
(effets cheveux mouillés, spécial boucles, volumateurs, gels)
Elles arrivent à soigner les tiges pilaires tout en assurant leur maintien et permettent de sculpter notre coiffure du bout des doigts.
3) Les sprays :
Ils permettent de lustrer les écailles de kératine, de fixer la coiffure, d'apporter du volume et du nerf aux cheveux. Ils contiennent souvent des filtres anti-UV ou anti-dessèchement qui les rendent utiles.
4) Les lotions :
Elles permettent de soigner le cheveu gras, sec ou pelliculeux. A base de pétrole, d'eau, d'alcool ou d'huile, elles complètent les shampooings.
5) Les laques et fixateurs :
Attention de ne pas abuser de ces fixateurs qui peuvent asphyxier le cheveu et engendrer après séchage des particules pelliculaires.
6) Les brillantines :
Elles procurent un film gras sur la chevelure, rehaussée par la lumière du jour et dans un but purement esthétique.
7) Les gels structurants :
Ils ont remplacé la brillantine. Sans graisser, ils gainent et protègent les fibres capillaires tout en façonnant votre coiffure.
8) Les plantes :
(éternelles, fleurs, feuilles, écorces, racines, graines…)
- L'avoine adoucit.
- La camomille donne des reflets blonds.
- La capucine, riche en soufre, vitalise et lutte contre la séborrhée et les pellicules par son action désinfectante.
- Le henné est un puissant fortifiant de la tige pilaire.
- Le karitérevitalise les cheveux secs et ternes.
- L'ortie blanche est antiséborrhéique.
- Le quiquina revitalise les cheveux gras par son action astringente et dynamisante.
- La sauge, le thym et les algues ont une action nutritive.
- Les huiles essentielles d'orange, de romarin, de lavande, d'origan sont toutes tonifiantes et régénérantes.
9) Les bains d'huiles végétales :
Elles procurent un brillant extraordinaire aux cheveux.
10) L'argile en masque :
Depuis l'antiquité, l'argile est fidèle aux bons soins des femmes. Il dégraisse le cheveu sans le déterger et lui donne du volume.

Anatomie du cheveu

Les cheveux sont un signe de sensualité et de volupté à travers toutes les époques. Ils représentent aussi la force, avec Samson qui perd la sienne en même temps que sa chevelure légendaire. Tout comme la peau, les cheveux reflètent notre santé globale, ils ont besoin de soins adéquats. Pour ce faire, il faudrait d'abord connaître votre type de cheveux.

Chaque personne à environ de 100 à 150 000 cheveux, soit 200 cheveux au cm2. La longueur des cheveux d'un homme tous mis bout à bout atteindrait 3 km. Une chevelure féminine quant à elle atteindrait 30 km de long. Voilà de quoi laisser rêveurs tous ceux qui comptent leurs cheveux cruellement accrochés entre les dents du peigne.

Aujourd'hui, en France, plus de 10 millions de personnes sont concernées par la chute de cheveux. Elle touche pratiquement 2 hommes sur 3 et 1 femme sur 5 (généralement après l'âge de la ménopause).

Le cheveu est constitué de 2 éléments :

La tige qui représente sa partie visible et la racine également appelée bulbe

La tige est composée de 3 couches concentriques :
- La moelle, qui est au centre de la tige. Ses cellules sont peu denses et lâches
- Le cortex, qui est la partie la plus épaisse de la tige. Ses cellules produisent la mélanine qui pigmente les cheveux.
- Le cuticule, qui est la couche la plus externe de la tige. Ses cellules représentent des écailles imbriquées comme des tuiles.

La racine, également appelée bulbe, est implantée dans le cuir chevelu :
Chaque bulbe est un organe miniature. A sa partie inférieure se trouve un massif cellulaire (zone matricielle). Ce dernier est creusé à sa base par une dépression, la papille, qui reçoit les vaisseaux sanguins ou lymphatiques et les fibres nerveuses. Ce sont les cellules composant la zone matricielle qui vont former la tige en se kératinisant pendant leur migration ascensionnelle vers l'épiderme. Ces mêmes cellules assurent aussi la synthèse de la mélanine.

 

 

 
greffe microgreffe greffe microgreffe
 
Clinique esthetique cheveux belgique